Catégories
Santé

7 mythes sur les urgences dentaire à neuchâtel

Vous avez peut-être entendu dire que les urgences dentaires sont fréquentes à Neuchâtel. Mais quelles sont les urgences dentaires les plus courantes ? Et comment pouvez-vous vous y préparer ? Dans cet article de blog, nous allons dissiper certains mythes sur les urgences dentaires et vous aider à vous préparer à toute situation. Continuez à lire pour en savoir plus !

1) Mythe n° 1 – Une urgence dentaire nécessite toujours une visite chez le dentiste

Il est vrai que certaines urgences dentaires nécessitent les soins d’un dentiste. Cependant, de nombreuses urgences dentaires peuvent être traitées avec les premiers soins immédiats à domicile ou dans un centre de soins d’urgence. Par exemple, si votre dent est ébréchée ou fissurée, vous pouvez appliquer de la glace sur la zone concernée pendant 20 minutes et voir comment vous vous sentez après ce laps de temps. Si vous ressentez toujours une douleur ou une gêne, vous devrez peut-être consulter un dentiste. En revanche, si votre dent est solidement fixée à votre mâchoire mais que son nerf est exposé et vous gêne, vous pouvez recouvrir la zone de gaze et voir comment vous vous sentez après 30 minutes.

2) Mythe n° 2 – En cas d’urgence dentaire, il faut attendre de voir si la situation s’améliore d’elle-même

Il est vrai que certaines urgences dentaires ne mettent pas la vie en danger et ne sont pas immédiatement douloureuses, mais il ne faut jamais ignorer une urgence dentaire. Si votre dent est cassée, se détache ou vous fait mal, vous devez vous faire soigner dès que possible. Par exemple, si votre dent est ébréchée et que la zone qui l’entoure est enflée, chaude et rouge, vous devez vous rendre immédiatement chez le dentiste. Plus vous attendez, plus les bactéries risquent d’infecter votre dent et de causer un problème plus grave, voire un abcès !

3) Mythe n° 3 – Vous ne pouvez rien faire pour traiter vous-même une urgence dentaire

Il existe en fait de nombreuses choses que vous pouvez faire pour traiter vous-même une urgence dentaire. Par exemple, la plupart des blessures de la bouche et des gencives ne nécessitent pas les soins d’un dentiste car elles guérissent d’elles-mêmes si vous évitez simplement de les endommager davantage. Si votre dent est ébréchée, ne la broyez pas avec votre langue ou vos dents, mais appliquez plutôt de la glace. Si votre dent se détache, exercez une légère pression sur la couronne et remettez-la en place. Si vous n’êtes pas sûr qu’une blessure puisse être traitée à la maison, appelez notre cabinet !

4) Mythe n° 4 – Les urgences dentaires ne sont causées que par des accidents

Les urgences dentaires peuvent être causées par des accidents, mais vous pouvez également développer une urgence dentaire lorsque vos dents sont en mauvaise santé. Par exemple, si vous ne vous brossez pas les dents et n’utilisez pas de fil dentaire régulièrement ou si vous ne vous rendez pas chez le dentiste pour des contrôles et des nettoyages réguliers, la plaque dentaire s’accumule sur vos dents et provoque des caries. Si vous ne consultez pas un dentiste assez tôt, cela peut entraîner des problèmes de santé comme les maladies des gencives. Les maladies des gencives peuvent entraîner la perte des dents ou provoquer le retrait des gencives ou leur éloignement des dents, ce qui entraîne le déchaussement et la chute des dents. Heureusement, les urgences dentaires causées par un traitement de canal ne sont généralement pas considérées comme une urgence !

5) Mythe n° 5 – Les urgences dentaires sont toujours douloureuses

Si vous avez une urgence dentaire, la douleur n’est pas toujours au rendez-vous. Certaines urgences dentaires sont le signe d’un autre problème, mais il existe de nombreux problèmes qui ne causent aucune gêne ! Par exemple, si votre dent tombe ou se casse au niveau de la gencive (et que cela n’est pas très douloureux), il se peut que des nerfs soient encore exposés, ce qui peut entraîner une carie et l’infection. Cependant, cela peut prendre des semaines ou des mois pour se produire, et il se peut donc que vous ne ressentirez aucune douleur lorsque la dent tombe .

6) Mythe n° 6 – Il faut se rendre aux urgences pour une urgence dentaire

Certaines urgences dentaires nécessitent un traitement immédiat aux urgences, mais beaucoup peuvent être traitées pendant les heures d’ouverture normales de notre cabinet. Par exemple, si vous vous fendez une dent en mangeant (et que ce n’est pas très douloureux), il se peut que des nerfs soient encore exposés et qu’il faille les recouvrir de gaze ou les remettre en bouche. Cette opération est souvent effectuée sur place à notre cabinet.La plupart des urgences dentaires ne nécessitent pas une visite d’urgence chez le dentiste, mais il y a des exceptions. Si vous vous êtes cassé une dent ou si vous l’avez fait tomber, n’essayez pas de la remettre en place ! Il est important de la retrouver et de l’apporter avec vous aux urgences.

7) Mythe n° 7 – Les urgences dentaires n’arrivent qu’aux adultes

Tout le monde est exposé au risque d’une urgence dentaire, les adultes comme les enfants ! Par exemple, votre enfant peut se blesser une dent parce qu’il venait d’apprendre à faire du vélo ou du skateboard. Si vous êtes témoin de l’accident, amenez-le immédiatement à notre cabinet afin que nous puissions lui appliquer une attelle ou un autre dispositif jusqu’à ce qu’il puisse nous consulter. Votre enfant aura également besoin d’un examen approfondi pour vérifier qu’il n’y a pas de blessure ou de dommage. Si votre enfant s’est ébréché une dent, celle-ci peut être réparée lors d’une visite régulière au cabinet. Cependant, si la fracture est très petite et n’interfère pas avec sa capacité à s’alimenter, vous pourrez peut-être attendre qu’il puisse nous voir plus tard dans la semaine.

8)Mythe n° 8 – Les urgences dentaires ne peuvent survenir que pendant les heures de bureau

Nous vous encourageons à venir pour vos contrôles et nettoyages réguliers, mais les urgences dentaires peuvent survenir à tout moment. En dehors des heures d’ouverture ou le week-end, si la dent est cassée sous la ligne gingivale, les nerfs peuvent être exposés, ce qui peut provoquer une carie ou une infection. C’est pourquoi nous recommandons toujours qu’une dent cassée ou abîmée soit réparée par un scellant dentaire, une obturation ou une couronne dans les 5 heures.

9) Mythe no 9 – Une urgence dentaire implique toujours une dent perdue ou des plombages

Nous recommandons vivement des examens et des nettoyages dentaires réguliers, mais il y a d’autres choses qui peuvent arriver à vos dents. Par exemple, si une couronne s’est détachée lors d’une intervention antérieure, elle peut se détacher lorsque vous mangez ou buvez quelque chose de chaud ou de froid. Si cela se produit, n’essayez pas de la remettre en place vous-même ! Apportez la couronne dans notre afin que nous puissions la rattacher ou la remplacer. allez sur meilleursdentistes.ch pour plus d’infos 

10) Mythe n°10 – Il faut toujours attendre au moins 30 minutes avant de se rendre chez le dentiste pour une urgence dentaire

Les lignes de notre cabinet sont toujours ouvertes après les heures d’ouverture, et si vous nous appelez, nous pouvons vous donner des instructions par téléphone. Il est important d’agir rapidement, surtout en cas de nerf exposé (comme une dent fissurée ou une couronne ébréchée). Vous devez vous assurer qu’il n’y a aucun risque d’infection avant votre prochaine visite.

conclusion sur : »7 mythes sur les urgences dentaire à neuchâtel »

Les urgences dentaires sont rares à Neuchâtel. Réalité : Les urgences dentaires sont courantes, et peuvent arriver à tout le monde et à tout moment. En fait, une personne sur quatre connaîtra une urgence dentaire au cours de sa vie. Vous avez peut-être entendu dire que les signes courants d’un mal de dents sont une sensibilité au chaud ou au froid, une difficulté à mastiquer ou une douleur à l’occlusion.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.