Catégories
Immobilier

Appartement étudiant : les clés pour bien le choisir

Vous vous apprêtez à vous installer dans une autre ville pour vos études ? Il vaut mieux ne pas perdre de temps, car la concurrence est rude. Se précipiter ne sert cependant à rien, un certain nombre de critères est à prendre en compte lors des visites. Découvrez dans cet article comment réussir l’opération.

Bien préparer les visites

Il est essentiel de visiter le logement, que l’on soit à la recherche d’un appartement étudiant Montpellier, à Bordeaux ou à Paris. Plusieurs options sont disponibles : résidence étudiante privée, logement vide ou meublé, colocation, chambre chez l’habitant, studio. On ne peut réellement se fier aux photos publiées sur internet, car celles-ci sont souvent prises sous des angles plus avantageux, et les points négatifs sont occultés par les propriétaires. De plus, il est conseillé de ne pas signer le bail après la visite si le logement correspond à ses attentes. Attention, un propriétaire n’a pas le droit d’exiger une somme pour réserver un logement.
Il est aussi préférable de se renseigner à l’avance, surtout si on recherche un appartement étudiant à Montpellier, une ville où des milliers de nouveaux arrivants débarquent à chaque rentrée universitaire. On peut le faire par mail ou par téléphone pour gagner en temps et en efficacité. L’étudiant sera alors en connaissance des pièces à fournir pour compléter son dossier. En principe, celui-ci est composé de la photocopie d’une pièce d’identité, du dernier avis d’imposition, de l’attestation de l’employeur, des trois dernières fiches de paie et du relevé d’identité bancaire (RIB). Un étudiant doit aussi faire appel à un garant. Il est toujours bon d’avoir son dossier sous la main pour pouvoir l’emmener lors des visites.
On doit également se renseigner à l’avance sur les garanties demandées, ainsi que le montant des charges et de la caution. Celle-ci peut varier en fonction des autres éléments, car dans certains cas, les charges prennent en compte le chauffage et l’eau. Il est aussi judicieux de se renseigner sur la taxe d’habitation auprès du propriétaire ou du locataire actuel. En effet, cette taxe est différente qu’il s’agisse d’un appartement étudiant à Montpellier, à Strasbourg ou à Marseille. Elle peut également varier en fonction du revenu de l’étudiant. Parfois, il y a une taxe d’ordures ménagères. Tous ces points sont à éclaircir.

Les points à observer lors de la visite

Il est important d’examiner le quartier. C’est valable pour un appartement étudiant dans n’importe quelle ville. En effet, il vaut mieux s’installer dans un secteur où se trouvent des commerces et qui est à proximité des transports. Ceux qui possèdent un véhicule doivent se renseigner sur la disponibilité de places de parking. Naturellement, un tour dans le quartier est nécessaire, ne serait-ce que pour avoir une idée de l’ambiance qui y règne. Et pour cause, cela conditionne la qualité de vie qui est essentielle à la réussite des études.
Une visite en fin de journée permettra d’évaluer le niveau de bruit aux heures où les habitants du quartier sont généralement chez eux. On peut par la même occasion tester les places de parking. A l’intérieur de l’appartement étudiant, il est important de prêter attention à la luminosité et à la surface. On peur toujours vérifier en prenant des mesures si on hésite quant à la superficie. En ce qui concerne la luminosité, il est judicieux de vérifier s’il y a assez de fenêtres, la lumière naturelle étant toujours préférable, car elle permet de faire des économies d’énergie et ajoutera de la fraîcheur à l’appartement. Par ailleurs, un manque de lumière peut avoir un effet négatif sur le moral.
On doit aussi se poser des questions sur le chauffage lors d’une visite d’appartement étudiant. S’il n’est pas inclus dans les charges, cela donnera une idée des frais supplémentaires à prévoir. Il est à souligner que le bilan énergétique du logement est obligatoire, il ne faut donc pas hésiter à le demander. Enfin, les équipements ne doivent pas être négligés. Si la cuisine est équipée, inspecter le frigo, le four et les plaques de cuisson n’est pas superflu. Il en est de même pour les robinets et les prises électriques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.