Catégories
Sociétés Entreprises

Le soudeur : un expert nécessaire dans l’industrie

Le soudeur est l’un des corps de métier dans la chaudronnerie. Il consiste à assembler, à installer ou à modifier les réseaux de tuyauterie ou les éléments chaudronnés.

Mais que fait exactement cet expert du soudage ? Quel est son rôle ? Dans quel secteur d’activité peut-il travailler ? Quelles sont les qualités nécessaires pour pouvoir exécuter un tel métier ?

Que fait un soudeur ?

Le métier d’un soudeur est un métier qui se spécialise dans le soudage. Celui-ci permet d’assembler deux éléments de différents matériaux tels que les métaux (cuivre, acier, aluminium, …), mais aussi des matières plastiques. S’il est impossible de fondre les extrémités des deux éléments, cet expert recourt à la fusion de matériel d’apport pour les unir. Ce processus s’appelle le brasage.

Pour réaliser ses missions, cet expert en soudure commence son travail par l’étude du plan de construction à effectuer. Cela permet de déterminer les conditions de l’assemblage. Après, il suit plusieurs étapes :

  • il prépare les surfaces à souder, les dégraisse et les décape ;
  • il choisit la méthode de soudure et les instruments les mieux adaptés ;
  • il passe au réglage des paramètres de soudage ;
  • il nettoie, contrôle et polit la soudure ;
  • il réalise les opérations de reprise ou les finitions ;
  • il termine son travail par la rédaction des documents de suivi.

Pour effectuer toutes ces activités, le soudeur travaille à la fois en atelier et sur le chantier. Il peut travailler seul ou en équipe au sein d’une entreprise comme Castel CT. Vous pouvez avoir plus d’informations sur Castel CT en suivant ce lien. Mais qu’il bosse seul ou en équipe, il peut toujours intervenir dans différents secteurs d’activité. L’industrie de transport, de l’agro-alimentaire, de la chimie, de l’énergie et du bâtiment sont parmi les domaines d’intervention de ce professionnel.

Quels sont les outils utilisés par le soudeur ?

Comme le métier du soudeur est souvent exposé à travers risque d’accident, il est obligé d’utiliser des outils spécifiques. Selon l’envergure des travaux à effectuer, le soudeur a besoin différents types de matériels comme :

  • les lampes à souder et chalumeaux : ces matériels sont utilisés pour réaliser une soudure à la flamme. Il existe trois types de lampes à souder et chalumeaux. Ce sont : le chalumeau à gaz, la lampe à souder et le chalumeau bi-gaz ;
  • les postes à arc électrique : ils sont souvent les plus employés pour souder les matériaux d’une épaisseur importante. Il y a également trois types de ces outils qui sont : le poste à Shunt, le poste MIG-MAG, et les onduleurs ou Inverter ;
  • les divers accessoires indispensables en soudure : pour faciliter le travail de soudure, le soudeur a besoin des métaux d’apport, du flux décapant, du gaz, des pinces de masse, des chariots, des portes électrodes, des torches, … ;
  • les accessoires de sécurité : ils sont obligatoires pour mieux protéger le soudeur de tout éventuel danger. Parmi ces accessoires, il y a le tablier en cuir, les gants en cuir et le masque.

En munissant de tous ces matériels, outils et accessoires, le soudeur peut effectuer son intervention correctement. Mais à part eux, cet expert doit également posséder diverses compétences. En effet, il doit être précis, habile manuellement, et minutieux.

En outre, la possession d’une bonne condition physique est indispensable, car il se trouve souvent dans des positions inconfortables et au sein d’un environnement bruyant. Comme il travaille également sur les métaux, la possession d’une bonne connaissance sur ceux-ci est aussi importante. A cela s’ajoute la maîtrise de la lecture de plans, des documents techniques, et de l’utilisation des différents outils et appareils de soudage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.