Catégories
Bons Plans

Quelles sont les principes d’une Communication éthique et responsable?

Quelles sont les principes d’une Communication éthique et responsable?

Nous savons tous que la communication est importante, mais quels sont les principes spécifiques de la communication éthique et responsable ? Dans cet article de blog, nous allons explorer quatre principes essentiels de la communication éthique et vous donner quelques conseils pour les mettre en pratique dans votre propre vie. En suivant ces principes, vous serez en mesure de communiquer plus efficacement avec les autres tout en étant respectueux de leurs sentiments et de leurs droits. Alors, quels sont ces principes ? Nous allons le découvrir !

1) Éthique

– Qu’est-ce que l’éthique et pourquoi est-elle importante dans la communication ?

L’éthique est un principe qui régit le comportement humain. Ils sont transmis à travers la société par le biais de normes culturelles, de lois et d’ensembles spécifiques d’instructions ou de directives de vie. Par exemple, les dix commandements sont un ensemble d’instructions sur la façon de vivre qui ont été défendues par de nombreuses religions dans le monde depuis les temps anciens.

De même, les équipes sportives professionnelles ont adopté certaines règles Il s’agit notamment de la règle du no-huddle au football américain et de la règle du hors-jeu au hockey sur glace. La violation de ces règles peut coûter des points, voire des victoires, aux joueurs et aux équipes, ce qui leur rappelle qu’il faut toujours rester dans les limites de l’éthique.

L’éthique s’applique également à la communication. Une personne qui ment, exagère ou omet de dire quelque chose d’important à quelqu’un viole l’éthique et ne communique pas de manière responsable.

– Les trois grands principes éthiques et leur application à la communication

La communication éthique consiste à être honnête, respectueux et responsable.

Être honnête signifie communiquer la vérité, même si elle peut être difficile à entendre pour quelqu’un.

Cela s’applique aussi bien aux informations négatives qu’aux bonnes nouvelles. Par exemple, si vous acceptez un rendez-vous avec quelqu’un, puis que vous changez d’avis et déclinez son offre, c’est communication non éthique. Si on vous demande de participer à un projet et que votre employeur décide de ne pas vous utiliser, il est éthique de faire savoir à la personne pourquoi vous n’avez pas été choisi.

Respecter les autres signifie considérer leur valeur en tant qu’êtres humains. Nous méritons tous le respect du simple fait d’exister. Cela implique de respecter les choix de vie, la vie privée, les opinions et les valeurs des gens .

Respecter les autres signifie réfléchir à ce que vous communiquez. Dites-vous des choses qui vont les rabaisser ou les humilier ? Si c’est le cas, vous ne respectez probablement pas votre interlocuteur. Dites-vous des choses qui peuvent vous nuire ou nuire à quelqu’un d’autre ? Voir le site pour en savoir plus.

2) Responsabilité

– Qu’est-ce que la responsabilité et pourquoi est-elle importante dans la communication ?

La responsabilité consiste à répondre de ses actes, qu’ils soient bons ou mauvais. Lorsque vous communiquez de manière responsable, vous reconnaissez votre rôle dans une situation avant de commencer la communication. Par exemple, si quelqu’un est en colère contre vous, une communication responsable consisterait à dire à la personne pourquoi elle est en colère afin qu’elle n’ait pas à supposer ou à deviner les choses.

– Les trois grands principes de la responsabilité en matière de communication

Vous êtes responsable de ce que vous communiquez.

Une communication responsable implique de réfléchir aux conséquences de vos paroles avant, et non après coup.

– Les quatre principales responsabilités des communicateurs et comment elles s’appliquent à vousVous êtes responsable de la conscience de soi.

Cela signifie être conscient de vos pensées, de vos sentiments, de vos valeurs et de vos forces avant de communiquer.

Par exemple, si quelqu’un vous demande de l’aide pour un projet, demandez-vous si c’est votre domaine d’expertise avant de dire oui ou non. En vous engageant dans ce type de réflexion, vous serez plus attentif aux points suivants des questions :

Que sais-je sur ce sujet ?

Qui me demande de l’aide et pourquoi en ont-ils besoin ?

3) Modèles de communication

– Le modèle linéaire de communication

Le modèle linéaire (également connu sous le nom de modèle émetteur-message-récepteur) est un processus à sens unique dans lequel une personne parle et une autre écoute.

Ce mode de communication se produit souvent lors d’un entretien ou d’une conférence, mais on le retrouve également dans les conversations entre amis, membres de la famille ou collègues de travail. Par exemple, lorsque votre patron vous demande votre couverture.

Le modèle linéaire (également connu sous le nom de modèle émetteur-message-récepteur) est un processus à sens unique dans lequel une personne parle et une autre écoute.

Ce mode de communication se produit souvent lors d’un entretien ou d’une conférence, mais on le retrouve également dans les conversations entre amis, membres de la famille ou collègues de travail. Par exemple, lorsque votre patron vous demande votre couverture

– Le modèle circulaire de la communication

Le modèle circulaire de communication est un processus à double sens, dans lequel un locuteur et un auditeur ont tous deux un rôle à jouer.

Ce mode de communication se produit souvent entre des amis ou des membres de la famille lorsqu’ils ont une vraie conversation.

4)Mise en pratique

– Conseils et outils pour mettre en pratique les principes de la communication éthique

Cela ne signifie pas que vous devez penser à la façon dont vos paroles vont blesser quelqu’un d’autre. Cela signifie simplement que vous devez être conscient des conséquences possibles. Ainsi, si vous parlez à un ami, cela signifie que vous devez vous poser des questions telles que : Est-ce que c’est quelque chose que je peux garder en Comment je me sens par rapport à ce qu’ils disent ?

– La différence entre la communication assertive et la communication non assertive

Communication assertive : Exprimer ses pensées, ses sentiments ou ses opinions clairement, mais calmement. Elle n’est pas passive ou agressive et n’implique pas de manipulation (comme les voyages de culpabilité).

5)Présentationdes différents types de communication

– Ecoute active – Communication orientée vers l’émetteur (raconter, vendre, faire la leçon) – Communication orientée vers l’orateur (échanger des opinions ou des faits ; argumenter) – Communication orientée vers le récepteur (obtenir un retour d’information ; demander de l’aide)

Comparaison des trois modèles de communication en fonction de l’endroit où ils sont le plus susceptibles de se produire – La communication axée sur le locuteur (échange d’opinions ou de faits ; argumentation) – Ce mode de communication est extrêmement courant dans les disputes de couple.

6) L’éthique et la responsabilité dans la communication consistent à être honnête, juste et responsable envers les autreset vous-même

– Comment rendre des comptes et être responsable dans votre communication ?

Tout d’abord, vous devez demander à l’autre personne si elle souhaite que vous lui donniez toujours un feedback. Si c’est le cas, vous devez communiquer avec elle chaque fois que quelque chose la met mal à l’aise.

Ensuite, il est important de ne pas essayer de manipuler ou de contrôler son comportement en lui demandant des choses telles que : « Pourquoi n’arrêtez-vous pas de parler de ce sujet ? » ou « Vous savez que ce n’est pas bon pour vous »

Troisièmement, vous pouvez lui expliquer pourquoi son comportement a un effet sur vous et lui demander s’il serait prêt à essayer quelque chose de différent

Enfin, ne recourez jamais aux attaques personnelles ou aux injures. Vous devez toujours parler à lui sur un ton respectueux.

7) Il est important d’être sincère dans sa communication, tant à l’oral qu’à l’écrit

Tout d’abord, il est important de réaliser que vous ne pouvez pas toujours changer le comportement des gens. Parfois, ils font des choses même s’ils savent que c’est mal. Dans ce cas, vous devez vous attendre à une rupture de confiance et à une relation endommagée. Toutefois, si la personne veut vraiment travailler sur leur comportement, soyez le plus coopératif possible.

Dans le cas de la publicité et de la communication en général, il est important de se rappeler que ce qu’ils disent n’est pas toujours la vérité

Dans la publicité

– Promettent-ils trop de choses ?

– Y a-t-il des omissions ?

– Y a-t-il des coûts cachés ?- Le produit est-il suffisamment bon ?

Les compétences en matière de communication éthique sont extrêmement importantes dans la vie, en particulier pour les enfants et les adolescents

En effet, ils apprennent à communiquer sans heurter les sentiments d’autrui. Il est donc important que vous enseigniez ces compétences à vos enfants le plus tôt possible.

8) Le respect des autres est essentiel dans la communication éthique – vous devez éviter d’insulter ou d’humilier les gens- Quel est l’effet d’humilier ou même d’insulter une autre personne ?

Tout d’abord, cela aura un impact négatif sur la relation entre vous deux. Deuxièmement, vos paroles reflètent qui vous êtes en tant que personne et peuvent influencer la façon dont les autres vous perçoivent. En général, les gens ne respectent pas une personne qui humilie ou insulte les autres.

9) Vous devez également veiller à ne pas répandre de ragots ou de rumeurs nuisiblesQuelles mesures pouvez-vous prendre pour vous empêcher d’humilier ou de répandre des rumeurs néfastes sur les autres ?

Tout d’abord, réfléchissez bien aux conséquences que vos paroles pourraient avoir sur la vie d’une autre personne.

Ensuite, essayez de vous informer sur les informations qu’il est approprié de partager avec les autres et celles qui ne le sont pas. Enfin, si vous vous trouvez dans une situation où vous êtes tenté de répandre des ragots ou des rumeurs nuisibles, essayez de changer de sujet.

10) La responsabilité en matière de communication implique de prendre le temps de réfléchir aux conséquences de ses paroles avant de parler ou d’envoyer un message

Si vous décidez d’envoyer un SMS, par exemple, sans y réfléchir au préalable, vous risquez de regretter vos paroles par la suite. Vous pouvez aussi blesser encore plus quelqu’un qui ne méritait pas d’être traité de cette façon.

Conclusion sur : « Quelles sont les principes d’une Communication éthique et responsable?« 

Si vous voulez communiquer plus efficacement avec les autres et être respectueux de leurs sentiments, de leurs droits et de leurs besoins, suivez ces quatre principes essentiels. Comprendre la communication éthique peut vous aider à améliorer vos relations au travail ou à la maison – mettez donc ces conseils en pratique dès aujourd’hui ! Comment avez-vous utilisé ces principes dans le passé ? Faites-nous en part sur notre blog en commentant ci-dessous. Nous aimerions avoir de vos nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.