Catégories
Tourisme

Partir aux Philippines à la (re)découverte de l’île paradisiaque de Boracay

Il y a quelques années, Boracay était une destination de vacances particulièrement achalandée lors d’un séjour au sein de l’archipel des Philippines. En effet, malgré sa taille relativement petite (10 km² de superficie), elle accueillait près de 2 millions de touristes dans l’année. Par rapport à ce constat effarant, le gouvernement philippin a fermé temporairement l’accès à cette île de rêve en 2018 afin de la restaurer durant 6 mois environ. Depuis la réouverture de Boracay, le nombre de vacanciers est dorénavant limité pour profiter pleinement de ses charmes touristiques incontestables. Si vous songez à (re)partir aux Philippines, cette île paradisiaque est absolument incontournable.

Comment se rendre à Boracay lors d’un séjour aux Philippines ?

Depuis peu, l’accès à Boracay est désormais possible pour les vacanciers étrangers, mais avec plusieurs restrictions et diverses règles à connaître. Il faut entre autres savoir que la consommation d’alcool auprès de ses plages est désormais prohibée. Par ailleurs, il est aussi dorénavant interdit de fumer sur les splendides plages restaurées de cette île si vous êtes un fumeur. D’autre part, pour prétendre à un séjour à Boracay, vous devez actuellement présenter une preuve d’hébergement octroyé par l’un des établissements hôteliers de l’île.

En effet, il faut savoir que le nombre de vacanciers est maintenant limité pour contrer le tourisme de masse qui a beaucoup affecté cette île. Par conséquent, il est plus que recommandé de réserver le plus tôt possible votre hébergement avant de vous rendre à Boracay. Pour la rejoindre, l’île de Panay qui est dotée d’un aéroport est une étape pratiquement obligatoire. À partir de cette dernière, une traversée en bateau jusqu’à Boracay s’effectue généralement en moins d’une vingtaine de minutes. En outre, il vous est aussi possible de prendre part à un séjour sur mesure aux Philippines comme présenté sur ce lien https://philippines.marcovasco.fr/ pour passer vos vacances à Boracay.

Quand partir sur cette île d’exception ?

On peut dire globalement que Boracay rencontre deux principales saisons dans l’année. Il s’agit de la saison amihan et de la saison hagabat. La première saison est en l’occurrence caractérisée par des températures agréables où il pleut rarement. Cette saison relativement sèche s’étend généralement de septembre à juin qui correspond donc à la période propice pour un séjour à Boracay. En effet, un côté de l’île où se trouve l’une de ses principales plages est notamment protégé des vents durant l’amihan.

Il s’agit de la fameuse White Beach qui fait la réputation mondiale de cette île des Philippines. Ce qui rend les eaux turquoise et cristallines qui la bordent bien calme en ajoutant un charme de plus à cette plage de carte postale. Sinon, l’autre côté de l’île soumis aux vents à cette période de l’année fera le bonheur des véliplanchistes et surtout des amateurs de kitesurf. En particulier sur la plage de Bulabog, une des plages parmi les incontournables de l’île aussi bien pour sa beauté que pour les activités nautiques qui y sont faisables. Si vous souhaitez donc profiter pleinement des attraits de Boracay, planifiez votre séjour aux Philippines durant la saison amihan (de septembre à juin).

Les activités touristiques disponibles sur l’île de Boracay

Force est d’admettre que Boracay est une destination balnéaire par excellence qui vous permettra de profiter de ses plages de rêve ainsi que la pratique de diverses activités nautiques. Si vous envisagez de passer vos prochaines vacances sur cette île d’exception, les activités touristiques incontournables sont bien évidemment balnéaires. Comme évoquées précédemment, les deux plages principales de l’île vous permettront de profiter des joies de la mer à part bronzer et le farniente.

En effet, en passant par White Beach, vous aurez l’occasion de pratiquer la plongée sous-marine, le snorkeling, et le « helmet diving » entre autres. Tandis que du côté de Bulabog Beach, les amateurs de planche à voile et de kitesurf ainsi que de parachute ascensionnel seront comblés. Sinon, l’île dispose également d’un parcours de golf à 18 trous si vous êtes un adepte du green ou un novice du swing. D’autre part, Boracay compte aussi plusieurs bars, pubs et boites de nuit pour vous amuser et vous détendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *