Bâtiment : les différentes sortes d’humidité les plus fréquentes

humudite

Bâtiment : les différentes sortes d’humidité les plus fréquentes

L’humidité est un des problèmes les plus fréquents sur un bâtiment. Nombreuses sont les raisons qui peuvent la provoquer. Les traitements pour résoudre cette infiltration sont également multiples. Avant de choisir la meilleure solution, il est indispensable de connaître les différentes sortes d’humidité qui existent.

L’humidité ascensionnelle

Il s’agit d’une forme d’humidité de maisons et de bâtiments qui se situe au niveau du sol. Une injection de gel imperméable suffit pour résoudre le problème. Pour empêcher que l’humidité ne se répande, il vous est conseillé de procéder à des saignées en installant une nouvelle barrière de protection dans les fossés. Cette dernière méthode est idéale lors des travaux de rénovation.

Pour être sûr qu’il s’agit de l’humidité ascensionnelle, vérifiez l’existence de taches humides sur les murs renforcées par une odeur de moisi. Le détachement du papier peint, du plâtre, de la peinture et d’autres types de finition représente un autre facteur.

humudite

L’infiltration d’eau

L’infiltration d’eau se présente sous forme de taches sur les murs intérieurs ou extérieurs. Ce type d’humidité se rencontre le plus souvent sur les briques, les plâtres ou les bâtiments les plus anciens. Il peut être résolu à l’aide d’une imprégnation ou du renouvellement de façade.

Si l’infiltration d’eau est identifiée au niveau des murs extérieurs, il vaut mieux procéder à l’hydrofugation. Celle-ci commence par l’inspection de la façade, continue par la réparation et le nettoyage de mur et se termine par l’hydrofugation proprement dite.

L’humidité de condensation

Contrairement aux autres formes d’infiltration, l’humidité de condensation ne touche pas la structure du local. Elle concerne plutôt des problèmes internes tels que la ventilation, les moisissures, l’évaporation d’eau, etc.

Les solutions pour résoudre ces problèmes sont multiples. Elles varient en fonction de l’origine de l’humidité. Vous pouvez, par exemple, installer une ventilation naturelle ou un système de ventilation dans les pièces concernées.

L’humidité dans les conduites et les tuyaux d’écoulement

Le problème d’humidité peut aussi provenir des conduites ou des tuyaux d’écoulement. Il n’est pas toujours évident de détecter ce genre de problème. Faites appel à un spécialiste pour identifier rapidement la source de l’humidité.

Cette forme d’humidité se rencontre sur les systèmes de chauffage, les conduites d’eau et les tuyaux d’écoulement. Son identification se réalise à l’aide de matériel spécifique tel que la caméra à infrarouge. Celle-ci permet d’identifier la source du problème. L’origine de l’humidité dans les conduites peut aussi être détectée à l’aide d’ondes ou de détection ultrasone.

L’humidité de construction

L’humidité de construction résulte du non-séchage de votre maison. Elle peut entraîner le détachement des plâtres ou la présence de moisissures. Si ce problème perdure, cela peut attaquer votre système d’isolation ou vos matériaux de construction.

Pour résoudre rapidement ce souci d’humidité, vous pouvez utiliser un séchoir de construction. Avec cet appareil, le séchage ne prend que quelques semaines. Il vous est aussi recommandé de toujours aérer votre bâtiment.

Si vous décidez de confier à un spécialiste le traitement d’humidité sur votre bâtiment, prenez bien votre temps en demandant un devis. Adressez-vous un technicien à proximité de chez vous pour pouvoir le contacter rapidement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *