Catégories
Juridique

Avocat ou consultant – Lequel avez-vous besoin pour votre entreprise ?

Qu’est-ce qui différencie un avocat d’un consultant ? Pas beaucoup de choses et pourtant presque tout. Un avocat est un titre professionnel protégé, tandis que le nom de consultant couvre un large éventail de professionnels dans différents domaines. Ils comprennent des sparrers, des consultants en gestion, des consultants techniques, stratégiques et analytiques. En d’autres termes, le consultant est un titre largement utilisé ainsi qu’un concept qui en soi ne dit pas encore grand-chose.

Un avocat est un diplômé de l’Université de droit qui a obtenu un diplôme en droit. Diplômé en droit, un avocat se spécialise dans la défense des droits de son client. Le diplôme ne peut être obtenu qu’après-avoir exercé la profession d’avocat pendant plusieurs années. Un avocat doit suivre les bonnes pratiques juridiques, qui sont contrôlées par l’Ordre des avocats.

Qu’il s’agisse des complexités juridiques liées au démarrage, à la constitution et à la gestion d’une entreprise, aux besoins spécifiques de révision d’un contrat, d’embauche et de licenciement d’employés, de protection de la propriété intellectuelle ou d’une marque, d’être poursuivi par un client, de résoudre des différents commerciaux ou plus, d’avoir un bon avocat peut faire une grande différence.

Ils peuvent être des coéquipiers précieux et de confiance pour les fondateurs, les entrepreneurs et les propriétaires de petites entreprises. Un avocat devrait être en numérotation abrégée, enregistré dans vos favoris.

Quand demander à un avocat un consultant ?

Dans certaines situations, il est dans l’intérêt du client d’avoir un avocat dès le départ. En cas de problème, l’avocat pourra poursuivre l’affaire en justice ou en conciliation, si nécessaire. De plus, le client peut vérifier la légalité des transactions par le biais de la cession. Cependant, il doit être clair dès le départ quels conseils de consultation sont nécessaires.

Lors du choix d’un consultant, le plus important est d’abord de définir ce que l’on attend de lui et des objectifs qui lui sont fixés. Ce n’est qu’alors que la sélection au niveau individuel suit. C’est le travail de l’avocat d’offrir de nouvelles perspectives, des informations et une assistance lors de la consultation que le client ne serait pas en mesure de découvrir par lui-même dans un délai raisonnable.

Malheureusement, un juriste n’est souvent appelé sur les lieux que lorsque la maison est déjà en feu. Vous pouvez voir cela beaucoup dans l’industrie. Le meilleur conseil que vous puissiez donner est d’obtenir une aide juridique à l’avance. C’est généralement la solution la plus sûre et la plus économique pour les entreprises, par exemple. Le règlement d’un litige déjà existant est généralement plus coûteux.

Lorsque vous vous tournez vers un avocat, vous pouvez penser au moins à ce qui suit :

Qu’est-ce que j’attends d’un avocat?

Qu’est-ce qu’un objectif et comment est-il mesuré ?

Tarif horaire ou forfait ?

Les activités des avocats sont contrôlées.

En plus de se spécialiser dans la promotion des droits de son client, sa pratique est soigneusement guidée par les lignes directrices du Barreau. La violation des directives peut avoir diverses conséquences, telles que la disqualification et le paiement d’une amende. À l’extrême, cela signifie qu’une personne ne peut pas continuer pendant une période déterminée en tant qu’ombudsman rémunéré. L’exigence de qualité et la responsabilité sont donc élevées. De plus, l’avocat est tenu par la loi d’avoir une assurance responsabilité civile d’un minimum de 200 000 €. Pour une explication détaillée, consultez notre site Avocat Tunisie .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.