Catégories
Tourisme

Se dépayser grâce à un voyage en Argentine

Même si l’Argentine est connue pour le tango et la musique, ses paysages variés méritent d’y faire une expédition. Elle réunit les montagnes des Andes, les lacs glaciaires ou encore les immenses plaines sur son territoire. De plus, certaines villes du pays abritent des bâtiments qui ne sont pas du tout à manquer.

Visite de la métropole cosmopolite d’Argentine

Une fois à destination, Buenos Aires est sans doute la première ville à découvrir. Comme il s’agit de la capitale du pays, elle attire plein de monde. D’ailleurs, cela n’est pas du tout surprenant vu les charmants endroits qu’elle offre. Dans son centre, par exemple, la Plaza de Mayo figure parmi les lieux à parcourir. Elle est bordée de grandes constructions datant du XIXe siècle. La plus connue d’entre celles-ci est la Casa Rosada, un palais présidentiel. Les touristes la reconnaîtront facilement grâce à son balcon-galerie. Toutefois, le Teatro Colon et le MALBA sont également des importants édifices de la place. Pour passer de bons moments, il est conseillé de fréquenter les rues verdoyantes de Palermo. De plus, les vacanciers s’y plairont, car l’emplacement regorge de boutiques, de restaurants et de bars branchés. En outre, manger dans une parilla et danser le tango sont des activités appréciées dans la métropole.

Passer de bons moments dans la ville viticole de Mendoza

Dans la région de Cuyo, Mendoza figure parmi les villes à explorer au cours d’un voyage en Argentine. Elle est surtout réputée pour ses malbecs et bien d’autres vins rouges. D’ailleurs, en visitant ses nombreuses caves, les touristes auront l’occasion de déguster à quelques-unes des boissons locales. La cité se caractérise par des larges rues verdoyantes côtoyées par d’immeubles modernes. À la Plaza Independencia, il est recommandé de se rendre à un musée, dont l’emplacement est assez particulier. En fait, le Museo Municipal de Arte Moderno se trouve dans un endroit souterrain. Il expose des œuvres d’art moderne et contemporain. Comme Mendoza se localise au pied des Andes, elle sert de point de départ aux adeptes de randonnée, de ski et de rafting. Les vacanciers sont aussi invités à parcourir le vaste Parque General San Martin. Il abrite un zoo, une roseraie, un terrain de football, et même une université.

Faire un petit saut à El Calafate

Après Buenos Aires et Mendoza, El Calafate constitue une destination parfaite pour clore un séjour au pays des gauchos. Elle se situe près du champ de glace sud de la Patagonie, dans la province de Santa Cruz. La ville est surtout réputée pour être un passage obligatoire avant de rejoindre le parc national Los Glaciares. Néanmoins, elle offre différentes choses à découvrir. Comme la cité se trouve sur la rive sud du lac Argentino, elle permet de s’adonner à quelques activités. Tels sont les cas de la balade en bateau et de la pêche. Pour observer des espèces d’oiseaux, la réserve Laguna Nimez est celle la plus appropriée. En parcourant ce site, les visiteurs n’auront pas de mal à apercevoir des flamants ou encore des cygnes à cou noir. L’Avenida del Libertador, quant à elle, est parsemée de boutiques et de cafés. L’endroit idéal pour un peu de répit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.