Catégories
Industrie

La place de la scierie dans les Landes

La scierie est une industrie qui occupe une place prépondérante dans les Landes. Grossiste en bois, il s’occupe de traiter en première transformation le bois brut. La scierie des Landes fournit du bois de qualité pour les particuliers et professionnels (menuiseries) dans leurs différents projets d’aménagements (parquets) ou de constructions (abris, terrasse en bois) .

L’industrie du sciage dans les Landes

Scier du bois n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Le travail du bois nécessite en effet la connaissance de différentes essences de bois. Cela passe par la première étape qui est la production de bois en vue de permettre sa transformation ou son usage pour des utilisations connexes comme les bois-énergie transformés (granulés, bûches, plaquettes) ou les copeaux et chevrons pour la construction. Le commerce du bois se tourne généralement vers le pin maritime qui est omniprésent dans les massifs forestiers des Landes de Gascogne. Les massifs des Landes sont très sollicités par l’industrie de la construction-bois. Le pin Douglas est le type le plus utilisé en Europe dans le domaine forestier, il est notamment mis en avant par le PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) qui promeut la gestion durable des forêts. La technique de l’autoclave permet de traiter le bois de manière durable. L’industrie du sciage permet d’utiliser différentes techniques comme le bardage, le rabotage du bois, le séchage, le coffrage, l’imprégnation…

Les scieries dans les Landes

Les Landes comptaient 90 scieries dans les années 1990, et il n’en subsistait plus que 36 en 2004. C’est le plus souvent une industrie d’entreprise familiale. Les scieries sont les premières industries de transformation du bois. Elles fournissent des sciages, ce sont des produits semi-finis qui servent à l’industrie filière-bois de seconde transformation (menuiserie, construction, ébénisterie..) pour fabriquer des produits finis. La scierie s’approvisionne en bois bruts généralement à partir d’une exploitation forestière ou des forêts. Dans une scierie, on peut trouver un parc à grumes où est situé le stock de bois, des lignes de sciage pour procéder à la découpe de la matière première ainsi qu’un parc à sciages où sont rangés les produits. En fonction des demandes, le traitement du bois est possible (contre les insectes, le feu..). On peut distinguer les scieries qui traitent les essences de bois issues des résineux (sapin, pin, épicéa, mélèze) et des feuillus (chêne, hêtre, châtaignier, peuplier, frêne). La scie est l’outil le plus utilisé pour le sciage du bois appelé la découpe ou les débits (plots, palettes, lambris, poteaux et avivés) permet de travailler tous les types de bois :

  • bois de charpente ;
  • bois de chauffage ;
  • bois massif ;
  • bois de structure ;
  • bois de construction ;
  • bois résineux ;
  • bois de sciage ;
  • bois raboté ;
  • bois lamellé-collé

De plus, petits et gros ouvrages peuvent être réalisés par le négoce de bois. Ainsi, le scieur peut construire des charpentes ou une ossature bois, monter des terrasses, fabriquer des lames de terrasse… Il peut transformer le bois en longueurs, traverses, poutres, de toutes les épaisseurs (lamelle, grume, sciure..)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.