Catégories
Maison

A quelle fréquence nettoyer les linges de nuit ?

La chambre à coucher est l’endroit où vous passez le plus de temps et à ce titre, il est important de bien choisir sa literie et d’en prendre soin. L’entretien doit être sérieusement pris en compte et exécuter régulièrement afin de préserver la qualité de la literie. Combien de fois faut-il nettoyer les linges de nuit ? Voici les éléments de réponse dans la suite.

À quelle fréquence nettoyer son linge de nuit ?

Chaque jour, vous passez en moyenne 8 heures, l’équivalent de 3 ans de vie, à dormir dans votre lit. Au cours du sommeil la nuit, vous transpirez. En effet, il est attesté que vous libérez environ 40 cl d’eau assimilable à de la sueur de chaque nuit, soit près de 150 l par an. Ainsi, les mauvaises odeurs, les bactéries et les acariens peuvent se proliférer sur votre protège matelas. Dans le but d’éviter de telles déconvenues et de maintenir une bonne hygiène de son lit, il est conseillé de changer souvent son linge de lit. Au cours de l’hiver, vous pouvez faire son nettoyage toutes les deux semaines. En raison de la hausse des températures en été, il est plus conseillé de changer entièrement son linge de lit chaque semaine pendant cette période.

Quelle température choisir pour laver son linge de nuit ?

Avant d’utiliser la machine à laver, vous devez vérifier via son étiquette si elle est compatible avec le cycle de lavage sélectionné. En général, l’étiquette indique la température maximale à considérer. Vous devez impérativement tenir compte de la température exigée, au risque de voir la taille de votre linge de lit se rétrécir. Au cas où l’étiquette n’a pas fourni les indications de lavage, vous devez prendre en compte le type de matière de composition de votre linge de lit ou votre protege matelas.

Linge de lit en polyester

Le polyester est une fibre synthétique très solide. Du coup, vous pouvez choisir un cycle de lavable, situé entre 40 et 60 degrés. Cela permettra d’assurer aisément votre lavage sans endommager votre linge.

  • Linge de lit en coton

Qu’il s’agisse de coton en jersey, de coton bio ou de polycoton, le linge de lit en coton est un matériau de couchage résistant. Il peut être nettoyé à la température de 40 degrés. Toutefois, si vous désirez éliminer les bactéries présentes sur votre linge de lit, vous pouvez opter pour une température allant de 60 à 90 degrés. Il faut signaler que le lavage à la température de 90 degrés est exclusivement adapté au linge de lit en coton blanc.

  • Linge de lit en percale

Le linge de lit en percale est un matériau un peu plus fragile que celui en coton. Il ne peut supporter qu’une température maximale de 60 degrés.

Linge de lit en flanelle

Le linge de lit en flanelle est beaucoup plus utilisé en hiver. Tout comme le linge de lit en percale, il supporte une température maximale de 60 degrés.

Linge de lit en lin

Le lin est une matière propice au linge de lit d’été. Il peut supporter une température maximale de 60 degrés.

Linge de lit en soie

La soie est une matière fragile exploitée pour les linges de lit de qualité supérieure. Le linge de lit en soie doit être utilisé de manière délicate à une température maximale de 30 degrés.

Quelle lessive utiliser pour laver son linge de nuit ?

Pour laver votre linge de lit, vous n’avez pas nécessairement besoin d’une lessive particulière. Vous pouvez utiliser votre produit ordinaire. Il vous suffit de respecter la dose exigée par le producteur. Vous devez prendre aussi en considération le nombre de kilos de linge à nettoyer. Ces indications sont inscrites derrière les flacons. Le lavage du linge de lit de votre enfant doit se faire avec des lessives bio. Pour éliminer les taches grasses en provenance du sébum du cuir chevelu, vous pouvez opter pour une température de 90 degrés.

Pour éviter que le linge de lit blanc ne vire vers le gris ou le jaune lors des lavages, vous devez ajouter un peu de vinaigre blanc avant son passage en machine. Attention, évitez d’utiliser l’eau de javel. Dans ce cas, cette dernière éclaircira davantage votre linge blanc. De plus, vous devez éviter l’ajout de l’adoucissant, étant donné que ce dernier peut jaunir le linge de lit. En revanche, il est conseillé d’utiliser un savon bleu qui permet de donner à nouveau de l’éclat à votre linge de lit blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.