Récupération de données : comment et pourquoi ?

Récupération de données : comment et pourquoi ?

Si vous êtes entrepreneur, vous êtes conscient de l’importance des données. En effet, les données constituent un pilier important dans le développement d’une entreprise. Qu’il s’agisse de données relatives à la création de l’entreprise ou se rapportant à ses activités, elles doivent être préservées. Pour stocker vos données, vous avez plusieurs types supports au choix pour ne citer que les disques durs, les clés USB, les cartes mémoires ou encore les Raids. Tous ces  supports de stockage ont leurs atouts et leurs limites. Ils peuvent tomber en panne à tout moment et vous risquez de perdre vos données. Vous devez alors procéder à la récupération de données et n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste du domaine si vous n’êtes pas calé dans le domaine. Voici comment ce professionnel va procéder.

Identification de la panne et récupération des données

Qu’importe le type de support de stockage, il existe deux sortes de pannes très courantes à savoir la panne logique et la panne physique. La panne logique est une panne qui n’enregistre aucun problème matériel. Cette panne est souvent causée par un virus ou une mauvaise manipulation du support de stockage. Quelle que soit la cause de la panne logicielle, elle implique souvent une perte partielle ou totale des données. Parfois, les données sont corrompues et deviennent illisibles. Quand une telle situation survient, il est déconseillé de continuer à utiliser le support de stockage au risque d’aggraver la situation. Les données perdues risques peuvent devenir irrécupérables car seront écrasées par les nouvelles données.

Dans le cas d’une panne logique, le spécialiste en récupération de données commence par identifier la source de la panne. Dans le cas où il s’agit d’un virus, l’antivirus est désactivé car il risque d’effacer les données en tentant d’éliminer les virus. Le professionnel préfère lancer immédiatement son logiciel de récupération de données et tenter une récupération à 100% tout en freinant les actions des virus. Le processus peut ne prendre que quelques minutes comme il peut s’étaler sur des heures en fonction des dégâts occasionnés par les virus. A la fin de la récupération, les données sont copiées sur un support sain. Si la panne logicielle n’est pas d’origine virale, il suffit parfois de lancer le logiciel de récupération pour tout recouvrir.

Dans le cas d’une panne physique, le problème est plus complexe. Le professionnel de récupération doit commencer par réparer le support avant de mener l’opération de récupération  proprement dite. Les chances de recouvrir les données dépendent de l’état du support.

Pourquoi recouvrir les données impérativement ?

Si les données perdues se rapportent à vos activités et que vous ne disposez par de leur copie, vous gagnerez à les récupérer. Les dépenses engendrées pour l’opération sont minimes par rapport aux heures de travail que vous perdiez en créer vos données. Dans tous les cas, vous devez toujours peser le pour et le contre avant de choisir l’option récupération. Si les données perdues ne sont pas trop importantes, vous pouvez tenter de la récupérer avec vos propres moyens et éviter ainsi de dépenser.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *